Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Harald et la Corne d'abondance

    10,50 €
    done Dans Liste d'envies
  • Götterdammerung ou Rencontre avec la Bête

    20,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Face nord

    15,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Nouveau

Le service action au Laos. 1945.

done Dans Liste d'envies

de Philippe Millour - 208 pages

Découvir la 4ème de couverture
34,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

Le 15 août 1945, l’empereur Hiro-Hito annonce la reddition du Japon. Profitant de la confusion qui s’en suit et de la faiblesse de la France, les mouvements indépendantistes font tout pour empêcher son retour dans l’Union. Au Laos, indépendantistes Lao-Issara et Viêt-Minh vont s’opposer aux quelque 500 combattants de la guérilla franco-laotienne, qui entretiennent à eux seuls l’illusion d’une présence française.

Mais ceux-ci, pour tenir, doivent impérativement être renforcés. Les seuls renforts que pourra leur envoyer le général Leclerc, consistent en quelques dizaines de parachutistes du Service Action de la DGER (Direction Générale des Études et Recherches) à Calcutta. La plupart d’entre eux ont une bonne expérience opérationnelle, ayant déjà été parachutés en France occupée, mais peu connaissent ce théâtre d’opérations.

Au total, 120 parachutistes seront aérotransportés mi-octobre 1945, depuis Jessore aux Indes jusqu’à Savannakhet et Paksé au Moyen-Laos : ce seront les missions Kay 1 et Kay 2. Celles-ci se révéleront plus difficiles que la simple « mission diplomatique armée » initialement imaginée. Kay 1 et Kay 2 donneront naissance début 1946 aux 1er et 2e Commandos franco-laotiens.

16 autres produits dans la même catégorie :