Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Nouveau

La destruction programmée de la pensée - Comment résister

done Dans Liste d'envies

de Joseph Vaillé - 206 pages

Découvir la 4ème de couverture
23,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

Dans notre société les relations se tendent, deviennent souvent conflictuelles, et les turbulences destructrices sont de plus en plus difficiles à contenir. En bref notre société se déshumanise. Elle ne sait plus à quelles valeurs se référer. Au fil du temps on a saccagé celles qui prévalaient sans rien leur substituer. En analysant avec soin le contexte présent et notre passé récent, il apparaît que nous ne sommes pas confrontés à une fatalité, mais à des volontés structurées à un projet de démolition. Nous avons été dupés dans tous les domaines, et notamment dans l'enseignement, la littérature, et les arts, pour nous conduire, par une subversion lente, à la dépendance par l'anéantissement des moyens de notre autonomie. C'est la pensée de l'homme qui a été visée. C'est le lieu où elle s'élabore qui a été ciblé: son cerveau. On s'est acharné à n'en solliciter qu'une moitié, l'autre, siège de la raison a été délaissé. Et l'on a glissé au fil du temps de la réflexion vers l'émotion, de l'analyse vers l'intuition, de l'argumentation élaborée vers le choix sans nuance. Les dialogues sont devenus de plus en plus difficiles entre nous car nos confrontations se basent sur des ressentis, et de moins en moins sur sur des propos réfléchis. Mais il est possible de réagir. L'apprentissage de la lecture pour aller au sens de l'écrit redonne le goût des bons ouvrages. L'établissement de liens logiques facilite la mémoire et son maintien. La pratique du questionnement ouvre notre esprit à la réflexion. Les remédiations sont possibles sans que l'âge nous soit apparu comme un facteur limitant. Les mauvais apprentissages de base se sont confirmés comme les entraves les plus sévères au développement intellectuel. Il faut les reprendre sans compter le temps qu'il faut à leur acquisition, car ils constituent le socle à partir duquel il est possible de rebâtir, de repartir.

16 autres produits dans la même catégorie :