Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Nouveau

"Qui suis-je?" Jean Bastien-Thiry

done Dans Liste d'envies

d'Olivier Sers - 128 pages

Découvir la 4ème de couverture
12,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

 

Issu d’une souche militaire lorraine sortie d’un duc d’Empire enterré au Panthéon, ingénieur en missiles de niveau international, catholique fervent, lieutenant-colonel à 34 ans, heureux en ménage, père de trois fillettes, Jean Bastien-Thiry avait tout réussi. En 1961, il a su entrer dans la peau sèche d’un rebelle de l’honneur et conquérir la seule distinction qui, selon Stendhal, ne s’achète pas, palme des nuques roides, des stoïciens et des témoins qu’on égorge : la mort au petit matin suivie de l’inhumation au carré des suppliciés. Exécuté le 11 mars 1963 pour avoir organisé l’attentat du Petit-Clamart, dernier fusillé de France, il mourut un chapelet aux mains, dans la ferveur d’un saint joyeux.

Olivier Sers, qui participa à son action, puis fut avocat de 1966 à 2006, analyse en témoin, en historien et en juriste, son enfance, sa formation, sa révolte, son action, son procès et sa fameuse « Déclaration », extraordinaire obus de rupture contre l’imposture gaullienne.

 

AVERTISSEMENT

I. L’ENVOL (1927-1958)

1. Origines

2. Enfance et éducation

3. Traditions familiales, non-dits et rémanences

4. École polytechnique, fiançailles

5. Une copie de français (6 juin 1950)

6. SupAéro (1950-1952)

7. Colomb-Béchar (1953-1954)

8. Longues fiançailles, amour sans faille

9. Ingénieur de marque et pilote d’essai

10. Destin des sept X SupAéro de la rentrée 1950

II. LA RÉVOLTE (1958-1960)

1. Trois court-circuitages hiérarchiques (1958-1959)

2. Deux articles, un procès (1960)

3. De l’Indochine à l’Algérie

4. De Gaulle

5. Ruptures (fin 1960)

6. Bastien l’Africain

III. LES ATTENTATS (1961-1962)

1. Référendum de 1961: le bal des hypocrites

2. Nouvelle étude technique

3. Argoud, Zeller, Bichon

4. État-major et service spécial

5. Pont-sur-Seine

6. Une poignée de main

7. Nouvelle équipe

8. Tentatives

9. Massacres

10. Nouvelles tentatives

11. Le 22 août

12. Arrestations

IV. LA PRISON (1962-1963)

«Il est beau, le bureau de papa» (17 janvier 1963)

V. LE PROCÈS ET LA MORT (28 JANVIER-11 MARS 1963)

1. Juges

2. 28-31 janvier matin, bataille de procédure

3. 31 janvier après-midi-1er février, premières déclarations

4. 1er et 2 février, La Tocnaye

5. 2 février, Bastien-Thiry n’avait qu’à moins parler

6. 5-6 février, Isorni piégé

7. 11-14 février, suite Bastien-Thiry, premiers témoins

8. 14-15 février, face aux pieds-noirs et harkis, les juges se bouchent les oreilles

9. 16 février, un magistrat du Parquet crache son mépris à un avocat

10. Derniers témoins jusqu’au 20 février

11. 23 février, témoins supplémentaires: la fusillade du 26 mars

12. 25 février-4 mars, réquisitoire, arrestations et plaidoiries

13. 4-11 mars, la mort

VI. LE BILAN (1963-2018)

1. Pourquoi la thèse de l’enlèvement

2. Pourquoi l’échec

3. Un demi-siècle plus tard

4. Pour en finir

ANNEXES

1. Chronologie

2. Jugements sur Jean Bastien-Thiry

3. Bibliographie

16 autres produits dans la même catégorie :