Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • La face cachée de l'argent

    20,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Giuseppe, une histoire de survie

    20,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Le minotaure planétaire

    22,90 €
    done Dans Liste d'envies
  • Nouveau

L'Action Française

done Dans Liste d'envies

de Eugen Weber - 672 pages

Découvir la 4ème de couverture
26,80 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

"Voici l'histoire du principal mouvement royaliste et nationaliste de la France du XXe siècle, mouvement qui, entre 1899 et 1944, fournit ses doctrines principales à presque toute l'extrême droite en France, ainsi qu'à d'importants partis nationalistes et conservateurs de Belgique, d'Italie, du Portugal, d'Espagne, de Roumanie, de Suisse, aussi bien que les fondements théoriques de la Révolution Nationale du Gouvernement de Vichy. " L'influence littéraire et politique de l'Action française fut immense: elle fut responsable du lancement de Proust, de Bernanos, de Céline, elle accula au suicide au moins un ministre, et plusieurs autres à la démission _ à la prison même _, elle ébranla de nombreux cabinets et, à un moment donné, fit trembler jusqu'aux assises de la République. On lui doit une des premières mises en garde contre les périls du national-socialisme et elle tira les premières salves contre l'aide à l'Espagne. Elle eut une page littéraire remarquable et compta les polémistes les plus mordants, les plus venimeux, les plus rabelaisiens. " Son histoire est pleine de paradoxes: responsable pour une grande part du réarmement moral de la France avant 1914, elle paraît également responsable de la démoralisation du pays au moment où éclate la Seconde Guerre mondiale. Championne acharnée du parti catholique, elle se vit condamner par le Pape. Responsable d'avoir mis à la mode le royalisme, elle fut désavouée par les princes qu'elle faisait profession de servir. Patriote et anti-allemande avant tout, elle connut l'audience la plus large au moment où la France était au plus bas depuis l'entrée de Jeanne d'Arc à Bourges, et elle appuya sans restriction un Chef d'Etat dont la politique comprenait la collaboration avec l'ennemi allemand..." (couverture ci-dessus correspondant à l'édition de poche épuisée).

16 autres produits dans la même catégorie :