Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Florian Geyer – Chevalier et chef de paysans

    8,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • L'habit fait l'homme

    8,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Le jour d'après

    19,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Nouveau

Journal Peau-Rouge. Mes libres voyages dans les réserves indiennes des Etats-Unis d'Amérique

done Dans Liste d'envies

de Jean Raspail - 252 pages

Découvir la 4ème de couverture
22,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

Quand il publia, en 1975, ce Journal peau-rouge que nous retrouvons aujourd hui, Jean Raspail le sous-titra : « Mes libres voyages dans les réserves indiennes des Etats-Unis d Amérique ». Retenons ce mot : libres. Car ce Journal peau-rouge, qui venait contrebattre l habituelle littérature indianiste du temps, est d abord celui d un homme libre. L autre mot, c est réserves. « Libres » et « réserves ». Quasiment un oxymore... « On est toujours le Peau-Rouge de quelqu un » aime à dire Jean Raspail qui, toute sa vie, a écrit sur les minorités perdues, les peuples oubliés, voire disparus. C est donc avec empathie qu il était allé à la rencontre des Cherokees, des Crows, des Choctaws, des Sioux, des Cheyennes, etc. Sans pour autant, lui qui a écrit La Hache des steppes (où il partait à la recherche des Huns et des autres), déterrer la hache de guerre et charger encore un peu plus le fardeau de l homme blanc. L écrivain sioux Vine Deloria, lassé des indiâneries des bien-pensants, a écrit : « Un guerrier tué au combat peut toujours gagner les Heureux Terrains de Chasse. Mais où se rendra un Indien étendu pour le compte par un anthropologue ? À la bibliothèque ? » Qui se souvient des Hommes ? a naguère demandé Jean Raspail en mémoire et à la mémoire d autres « Indiens » totalement disparus, eux. Qui se souvient des Indiens ? Eh bien, Jean Raspail qui, à la différence des anthropologues patentés, sort des sentiers battus. Sans s embourber pour autant sur la piste des larmes

16 autres produits dans la même catégorie :