Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Léon Degrelle et l'avenir de "Rex"

    15,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Ecrits de guerre. 1939-1944

    8,50 €
    done Dans Liste d'envies
  • Nouvelle Ecole N°69

    29,00 €
    done Dans Liste d'envies
  • Nouveau

Les Pieds-noirs, ces parias de la République

done Dans Liste d'envies

de Guy Pujante, 244 pages

Découvir la 4ème de couverture
24,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

Contrairement à l’hypothèse avancée il y a quelques années encore par certains historiens, il est maintenant avéré que l’exode des Pieds-noirs n’est pas imputable à l’OAS, ou à quelque sentiment de panique, mais résulte d’une volonté délibérée des dirigeants du FLN.

L’une des plus grandes migrations du XXe siècle va s’opérer dans des conditions épouvantables, indignes d’une nation telle que la France.

Un véritable nettoyage ethnique qui va intéresser plus d’un million d’individus avec l’hosti­lité marquée du gouvernement, de certains édiles et d’une grande partie de la population métropolitaine indifférente.

Les Métropolitains, en règle générale, n’ont jamais cher­ché à comprendre les malheurs de cette communauté et ont été sensibles à cette désinformation.

Les Pieds-noirs sont, depuis l’exode, les boucs émissaires, mais ils sont, en même temps, la mauvaise conscience des politiques. Les médias, notamment le service public les ont superbement méprisés. Pour eux ils n’existent pas. Aucune invitation contradictoire à des émissions les concernant.

En revanche, pléthore de films engagés à la gloire du FLN, insultants pour les Pieds-noirs, leurs parents, leur communauté…

Qu’en est-il un demi-siècle plus tard, et quel bilan peut-on en tirer ?

16 autres produits dans la même catégorie :