Nouveaux produits

Nouveaux produits

  • Nouveau

Cent jours. La tentation de l'impossible. Mars-Juillet 1815

done Dans Liste d'envies

de Emmanuel de Waresquiel - 704 pages

Découvir la 4ème de couverture
28,00 €
TTC

done Dans Liste d'envies
  • Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
  • Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin Expédition rapide par Colissimo ou retrait en magasin
  • Une question ?  N'hésitez pas à nous contacter Une question ? N'hésitez pas à nous contacter

"Rien dans l'histoire n'a ressemblé à ce quart d'heure", a écrit Victor Hugo. Il est vrai qu'en un peu plus de trois mois, on n'avait pas encore vu une telle bousculade de régimes et de dynasties, de serments prêtés et reniés, de passions, d'enthousiasmes et de peurs. Napoélon débarque à Golfe-Juan le 1er mars 1815, il est à Paris, le 20. Dans l'intervalle, le régime des Bourbons s'effondre comme un château de cartes. Louis XVIII quitte Paris pour l'exil en Belgique dans la nuit du 19 au 20 mars, avec sa cour, sa maison militaire et ses ministres. Trois mois plus tard, Napoléon, battu à Waterloo le 18 juin, abdique le 22. Le pays se dote le même jour d'un gouvernement provisoire sous la direction de Fouché. Le 3 juillet, Paris capitule devant les armées de la coalition. Louis XVIII rentre pour la deuxième fois dans sa capitale, cinq jours plus tard. Les contre-jours sont toujours éclairants car ils accentuent les ombres et les reliefs. Les Cent-Jours ne sont pas seulement ceux de Napoléon, mais aussi ceux du roi, ils terminent moins l'Empire qu'ils n'inaugurent une sorte de second cycle de la grande Révolution de 1789. Ce que l'on appela alors "la révolution de 1815" porte en elle toutes les divisions françaises, toutes les révolutions à venir, celles de 1830, de 1848, de 1871. Dans cette partie serrée qui oppose Napoléon à Louis XVIII. Né en 1957, Emmanuel de Waresquiel est éditeur et historien, spécialiste de l'histoire des idées au XIXe siècle. Ancien élève de l'École normale supérieure et docteur en histoire, il est chercheur à l'École pratique des hautes études. Directeur de collection chez Larousse, il collabore régulièrement à la Revue des Deux Mondes et à Commentaire. Emmanuel de Waresquiel est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : Le Duc de Richelieu, 1766-1822 (Perrin, 1990) ; Brèves machineries du silence (Le Cherche-midi, 1995) ; Histoire de la Restauration, 1814-1830, avec Benoît Yvert (Perrin, 1999) ; Le Siècle rebelle : Dictionnaire de la contestation au XXe siècle (Larousse, 1999) ; Talleyrand : Le prince immobile (Fayard, 2003/2006) ; La Poésie française à travers ses succès : Du Moyen-Age à nos jours (Larousse, 2004) ; Talleyrand ou le miroir trompeur (Somogy, 2005) ; Lettres d'un lion : Correspondance inédite du général Mouton, comte de Lobau, 1812-1815 (Nouveau Monde, 2005) ; L'Histoire à rebrousse-poil (Fayard, 2005), Un groupe d'hommes considérables : Les pairs de France et la Chambre des pairs héréditaire de la Restauration 1814-1831 (Fayard, 2006) ; Mémoires de la France : Deux siècles de trésors inédits et secrets de l'Assemblée nationale (L'Iconoclaste, 2006) ; et Mémoires et correspondances du prince de Talleyrand (Robert Laffont, 2007).

16 autres produits dans la même catégorie :